Sur le site de Bournigal existe une motte castrale, en partie arasée, dont subsistent encore la moitié des fossés.

Les fiefs de la Brénaudière et de Bournigal

Quelques repères chronologiques sur Bournigal

1476 : Reconnaissance d’une rente de deux setiers de froment due au chapitre sur le lieu de Bournigalle ; G. 53, CHAPITRE DE SAINT-OUTRILLE DE CHATILLON-SUR-INDRE (Liasse.) : 50 pièces parchemin, 25 pièces papier. (Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à MDCCXC, Indre)

L’église collégiale de Châtillon aurait été fondée à la fin du Xe siècle par un seigneur nommé Guy et sa femme Mainburge. La trace de documents concernant le chapitre et datant du XIIIe siècle a été conservée dans un inventaire de titres du chapitre de Châtillon (G49-58).

1525 : Isabeau d’Alès épousa par contrat du 29 Août 1525 Noble homme François de BIZAC, Ecuyer, Seigneur de la Girouardière, fils de Jacques de Bizac, & de Demoiselle Claude du Foucquet de Bournigalle. (Armorial général registres de la noblesse de France, registre troisième, première partie, article d’Alès-Corbet, par d’Hozier- 1752).

© Gaëtan Masson 

Pour lire la suite click sur le lien ci-dessous :

Bournigal_Histoire pdf

le document comportant 60 pages parfaitement documentées le format PDF est plus adapté.